Identité

numérique

digital_identity.jpg

Une société digitale nécessite une identité numérique régalienne ou à forte valeur probante, pilier du vrai "Dites-le nous une fois".

 

En Estonie, par exemple, l’Etat s’interdit de demander au citoyen deux fois des informations qu’il détient déjà.

 

En France, la majorité des démarches nécessitent de s’identifier (nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance, conjoint, enfants…) à de nombreuses reprises et de fournir des informations déjà détenues par l’administration !

 

Cette faiblesse, la mission "Dites-le nous une fois" a pour objectif de la contourner. Mais sans protocole unifié ni identité numérique, c’est une gageure.

En effet, la France, contrairement à de nombreux pays d’Europe du Nord, ne propose pas d’identité numérique aux citoyens.

 

France Connect est un agrégateur d’identifiants normalisés (du type "Connect with Facebook") et, paradoxalement, l’enrichissement de cette approche et sa généralisation a retardé l’arrivée en France d’une véritable identité numérique.

Pourtant des solutions existent sur le marché, comme l'IN de la Poste, ou Mobile Connect d'Orange et plusieurs entreprises françaises sont leaders au niveau mondial dans l’identité et la confiance numérique.

Blue Innov accompagne les territoires qui font le choix de l'identité numérique.